Français f1051

Le schéma actantiel

​​Le schéma actantiel, comme le schéma narratif, est un outil d’analyse créé pour décortiquer et analyser les textes narratifs ou dramatiques.


Le schéma narratif met l’accent sur les actions, alors que le schéma actantiel porte sur les personnages et les relations qui existent entre eux.
Voici la construction du schéma actantiel et ses constituants :

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/e/e6/Sch%C3%A9ma_actantiel.svg/2000px-Sch%C3%A9ma_actantiel.svg.png

source

Constituants du schéma actantiel
​Le sujet
​C'est le personnage qui doit accomplir une mission. Il s'agit généralement du personnage principal.
​L'objet​C'est ce que le sujet cherche à obtenir, l'enjeu ou l'objectif de sa quête. Il peut s'agir d'un objet réel (ex. un trésor) ou d'un élément abstait (ex. l'amour).
Le destinateur
​C'est ce qui pousse le sujet à agir. Il apparaît donc au début de la mission. Le destinateur peut être un personnage, une chose, un sentiment, une idée, etc.
Le destinataire
​Ce sont tous ceux qui obtiennent un bénéfice, un avantage, à la fin de la mission. Le sujet peut être le destinataire, mais il est enrichi par l'obtention de l'objet de la quête. 
​Les opposants​Ce sont tous les personnages ou les éléments qui nuisent à la réalisation de la mission. 
Les adjuvants​Ce sont tous les personnages ou les éléments qui aident le sujet à accomplir sa quête. 

​​​​​Voici un schéma actantiel d'une des versions du conte de Cendrillon de Charles Perrault
Le sujet: Cendrillon
L'objet: Aller au bal
Le destinateur: Le roi qui envoie des invitations pour le bal à toutes les jeunes filles du royaume 
Les destinataires: Cendrillon et le prince
L'adjuvant: Sa fée marraine
Les opposants: La belle-mère et les méchantes belles-soeurs

Voici un schéma actantiel d'un récit écrit par Victor Hugo, Le Dernier Jour d'un condamné
Le sujet: Le narrateur qui est le condamné
L'objet: Sauver sa vie
Les destinateurs: L'instinct de survie, la peur de mourir, son devoir en tant que père
Les destinataires: Le condamné, sa fille Marie, sa femme et sa mère
Les adjuvants: Il n'y a aucun adjuvant, sauf peut-être un peu l'avocat.
Les opposants: La société, le directeur de la prison, les magistrats, les gendarmes, l'huissier et l'aumônier

Voici un schéma actantiel d'une nouvelle littéraire de Fredric Brown, Cauchemar en jaune
Le sujet: Le mari
L'objet: Se sortir de sa mauvaise situation financière et tuer sa femme
Le destinateur: Ses pertes d'argent
Le destinataire: Il n'y en a aucun puisque le mari se fait prendre à tuer sa femme devant les invités.
Les adjuvants: Il n'y en a pas vraiment.
Les opposants: Sa femme qui organise la fête surprise et les invités qui sont témoins du meurtre

Dans certains textes, il est possible que certains éléments du schéma actantiel soient absents. Il est tout aussi possible qu’un héros (sujet) accomplisse sa quête pour lui-même (destinataire). De plus, dans une même histoire, il serait possible de construire plusieurs schémas actantiels. En effet, il peut arriver que des personnages adjuvants deviennent des opposants et vice-versa.

Bref, bien des scénarios sont possibles à l'intérieur de ce même cadre. Il n'en demeure pas moins que ce schéma permet d’explorer les liens entre les personnages et de mieux comprendre les intérêts qui animent chacun d'eux.

 

Le texte narratif

Les vidéos
Les exercices
Les références