Français f1074

Le genre poétique

​​​​​​​​​​​La poésie est un genre littéraire qui utilise le langage pour créer des images, des sonorités, des rythmes et des émotions.


Le texte poétique ne vise pas à raconter une histoire comme le ferait le texte narratif. La poésie cherche plutôt à éveiller la sensibilité du lecteur. On reconnaît principalement la poésie par sa forme différente qui témoigne d'une utilisation créative du langage.


Deux formes principales sont attachées au genre poétique.

1. La forme fixe
2. La forme libre


La forme fixe

La forme poétique fixe est connue depuis l’A​ntiquité grecque. Dès cette époque, de nombreuses règles de composition avaient été fixées. Au cours de l’histoire littéraire, la poésie a évolué et les formes ont changé. Toutefois, plusieurs éléments qui sont à la base d'un poème à forme fixe ont traversé les époques.

Depuis le début de l’histoire littéraire, plusieurs formes fixes en poésie ont été utilisées. Chacune de ces formes fixes se caractérise par des contraintes particulières auxquelles les auteurs doivent se plier. Plusieurs formes ont été très en vogue à une certaine époque avant de disparaître dans l’oubli au profit de nouvelles formes.

Les règles concernent généralement le nombre et le type de vers et le nombre et le type de strophes. Par contre, plusieurs règles peuvent aussi préciser le genre et la valeur des rimes ainsi que leur disposition, la présence du narrateur dans le poème, le sujet abordé, etc.


Les formes poétiques fixes les plus connues :​

La forme libre

La poésie en vers libres est apparue à la fin du 19e et au début du 20e siècle. Les auteurs désiraient amener la poésie plus loin, ce que les formes fixes ne permettaient pas. Ce changement permettra à de nouvelles possibilités créatrices d'émerger puisque le poème de forme libre ne répond à aucune règle, tant sur la longueur des vers, la longueur des strophes, la disposition du poème sur la page, etc. Même la rime n'est plus un élément indispensable dans cet univers poétique.

Comme il n’y a aucune règle, une même forme pourra donner lieu à des caractéristiques variées. Certains auteurs reprennent quelques dispositions classiques alors que d’autres utilisent des formes totalement éclatées. Les auteurs jouent alors avec les espaces, les variations dans la longueur des vers, la ponctuation, la disposition des mots sur la page, etc.


Les formes poétiques libres les plus connues :

À consulter :

Trucs pour lire un poème
Trucs pour écrire un poème

Les vidéos
Les exercices
Les références