Autres t1106

Être témoin d'intimidation

​Ton rôle est de dénoncer

Le savais-tu?
Tout témoin d'un acte d'intimidation a le devoir de dénoncer.

Tu as été témoin d'une situation qui t'a rendu inconfortable? Tu as vu un groupe de personnes rire d'un élève, le ridiculiser? Tu as observé un geste de violence envers une autre personne?
D'abord, ne te sens pas coupable si le fait de ne pas défendre la personne intimidée t'a donné l'impression d'avoir participé au facheux événement, cela arrive quand on fait partie d'un phénomène qui rassemble plusieurs personnes. Il est humain (en fait, c'est une forme de défense, car on ne veut pas non plus devenir la cible à notre tour) de se ranger du côté du plus fort, celui de l'agresseur.

Quand on a été témoin d'un événement comportant une certaine violence à l'endroit d'une autre personne, il faut prendre du recul, réfléchir et, surtout, en parler à un adulte en qui on a confiance. Si on te confirme que tu as bel et bien été témoin d'une scène d'intimidation, il faut passer à la prochaine étape: dénoncer.

Tu pourrais être celui qui changera définitivement les choses

La personne agressée est vulnérable, fragile. En effet, il est souvent très difficile pour elle de briser le silence, car elle est hantée par la peur. Ton témoignage pourrait toutefois réussir à la sortir de son malheur. Une fois que tu auras brisé le silence pour elle, tu ressentiras une grande fierté reliée au fait d'avoir aidé quelqu'un. Penses-y.

Le meilleur ami des agresseurs est le silence. Certaines personnes sont mêmes prêtes à se rendre très loin dans leurs actions pour que la victime d'intimidation garde le silence. Ton témoignage peut donc réussir à briser ce cycle de chantage exercé sur la victime.

À qui parler?

Tu dois savoir que plusieurs adultes, qui ont le pouvoir de régler la situation, sont là pour recevoir ton témoignage.
1.Un professeur: Un professeur n'est pas seulement là pour transmettre sa matière, il a aussi de grandes aptitudes sociales, dont une grande capacité d'écoute, en plus d'avoir un pouvoir d'action dans l'école. Viens voir l'enseignant que tu penses être la meilleure oreille pour toi avant le début de son cours et prends rendez-vous avec lui sur l'heure du dîner. C'est gênant au début, mais il suffit de faire ce premier pas pour qu'ensuite tout se règle.

2.Le tuteur: Le tuteur est l'enseignant qui s'occupe plus particulièrement d'un groupe. Le tien est peut-être ton professeur d'anglais, de français, d'éducation physique, etc. Prends rendez-vous avec lui, tu disposeras d'un contexte idéal pour partager ce que tu as vu.

3.Le T.E.S.: As-tu un T.E.S. (technicien en éducation spécialisée) de niveau? Un T.E.S. est un expert en relation d'aide, c'est-à-dire qu'il a une bonne écoute et qu'il est outillé pour régler différents problèmes comme les comportements d'intimidation. Il est souvent disponible pendant les pauses, il suffit de passer à son bureau pour avoir une bonne conversation avec lui.

Les vidéos
Les exercices
Les références