Mathématique m1067

Algèbre linéaire

L'algèbre est la branche des mathématiques qui étudie les opérations et les équations sur les nombres par l'utilisation de lettres et de signes pour représenter les relations entre eux.

Histoire de l'algèbre

Le mot algèbre est dérivé du mot arabe al-djabr qui signifie «remise en place, transposition». Il a été inventé au IXe siècle par le mathématicien arabe Al-Khwarizmi pour caractériser le transfert d'un terme d'un membre à l'autre dans une égalité.

L'algèbre classique du IXe siècle s'est élargie au remplacement des nombres par des lettres et au passage du calcul de formules à la résolution d'équations. Elle se limite aux calculs entre les nombres réels et complexes. Ce n'est qu'au début du XIXe siècle que l'algèbre connait un essor et s'applique à des ensembles autres que ceux des nombres usuels. C'est ainsi que l'on vit apparaitre l'étude des fonctions.

L'algèbre linéaire est la branche des mathématiques qui étudie les transformations linéaires et les espaces vectoriels incluant l'utilisation des vecteurs et des matrices.


Avoir une bonne connaissance de l'algèbre linéaire fournit de puissants outils pour résoudre des systèmes d'équations à plusieurs équations et à plusieurs variables. De plus, l'algèbre linéaire, notamment avec l'utilisation des vecteurs, permet de bien représenter et de comprendre le monde physique qui nous entoure. 

La section algèbre linéaire de la bibliothèque virtuelle traite des sujets suivants:



Les vidéos
Les exercices
Les références