Skip to content
Secondaire 5 • 3m

Bonjour, c'est quoi l'inflation et la politique monétaire. J'ai lu dans mon cahier mais c'est trop compliqué. Pouvez-vous me l'expliquer ? SVP







Merciiii beaucoup.

Éducation financière
Inconnu
Inconnu

{t c="richEditor.description.title"} {t c="richEditor.description.paragraphMenu"} {t c="richEditor.description.inlineMenu"} {t c="richEditor.description.embed"}

Explications (1)

  • Explication d'Alloprof

    Explication d'Alloprof

    Cette explication a été donnée par un membre de l'équipe d'Alloprof.

    Enseignant Alloprof • 3m October 2021 modifié

    Bonjour MelonJaune8932,

    L'inflation et la politique monétaire sont deux éléments liés, puisque la politique monétaire du Canada est principalement la maîtrise de l'inflation au pays.

    Définissons d'abord l'inflation selon la Banque du Canada : « L’inflation est une hausse persistante du niveau moyen des prix au fil du temps. »

    Pourquoi les prix montent ? Les prix ont tendance à monter quand la demande de biens et de services par les consommateurs est plus grande que ce qui est offert par les entreprises. Par exemple, s'il n'y a que 5 télévisions à vendre (offre) et que 20 personnes en veulent (demande), le vendeur vendra ses 5 télévisions au prix le plus cher en autant qu'il y ait encore 5 personnes prêtes à payer ce prix pour les acheter.

    Pour mesurer l’inflation, la Banque du Canada regarde ce qu'on appelle l'indice des prix à la consommation (IPC), c'est-à-dire l’évolution des dépenses du ménage canadien moyen (les dépenses d'une famille canadienne socio-économiquement dans la moyenne).

    Comme c'est impossible de suivre TOUTES les dépenses de TOUS les ménages canadiens, Statistique Canada est chargé de remplir un panier virtuel d'achat comprenant environ 700 biens et services les plus habituels. Chaque mois, Statistique Canada calcul combien il lui coûterait pour acheter tous ces articles. On note ensuite la variation du prix par rapport au mois précédent pour calculer la hausse ou la baisse de l'Indice des prix à la consommation (IPC).

    Dans ce fameux panier virtuel, on retrouve plusieurs catégories d'articles :

    • Alimentation : épicerie et repas au restaurant
    • Logement : loyer et coûts hypothécaires, assurance habitation, réparations et entretien, impôt foncier et services publics
    • Transports : véhicules, essence, assurance auto, réparations et entretien et transport collectif
    • Dépenses ménagères : téléphone, Internet, services de garde et produits de nettoyage
    • Meubles et électroménagers
    • Habillement : vêtements, chaussures, bijoux et nettoyage à sec
    • Soins de santé et soins personnels : médicaments sur ordonnance, soins dentaires, soins de la vue, coiffeur et produits de soins personnels
    • Sports, voyages, formation et loisirs
    • Alcool, produits du tabac et cannabis récréatif

    Toutefois, Statistique Canada accorde à chaque article de ce panier virtuel un certain « poids » selon le montant que le ménage moyen canadien y consacre. Par exemple, comme la plupart des Canadiens dépensent plus en épicerie et en loyer qu’en visites chez le coiffeur, l’alimentation et le logement ont un poids plus important dans l’IPC que les soins personnels. Donc, plus un article a de poids, plus il a d’impact sur le coût de la vie du ménage moyen.

    L'inflation c'est donc le calcul de la hausse persistante du niveau moyen de l'IPC au fil du temps ! :)

    La politique monétaire, pour sa part, a trait à la quantité et à la valeur de la monnaie en circulation dans l'économie. La quantité et la valeur de la monnaie en circulation seront influencés par l'élément central de la politique monétaire de la Banque du Canada, soit sa stratégie de maîtrise de l'inflation. L'objectif de la Banque du Canada consiste à maintenir le taux d'inflation à environ 2 %, c'est-à-dire au point médian d'une fourchette cible, qui va de 1 à 3 %.

    Ainsi, lorsque la Banque du Canada constate que le taux d'inflation est trop élevé, elle diminue son taux d'intérêt. Les prêts d'argent se font alors à des taux d'intérêts plus bas ce qui réduit les prix à la consommation. L'IPC diminue, influençant à la baisse le taux d'inflation. Dans le même ordre d'idée, lorsque la Banque du Canada constate que le taux d'inflation est trop bas, elle augmente son taux d'intérêt. Elle prête donc de l'argent à un taux plus élevé, ce qui a un impact sur les emprunteurs et sur toute la chaîne économique, faisant ainsi augmenter les prix à la consommation. L'IPC augmente, influençant à la hausse le taux d'inflation !

    J'espère que c'est plus clair pour toi. N'hésite surtout pas à nous réécrire si ce n'est toujours pas clair ou si tu as d'autres questions ! :)

    - Noémie