Skip to content

Zone d’entraide

Question de l’élève

Postsecondaire • 1a

Bonjour, j'ai de la difficulté à accorder mon participe passé avec être.

Voici une partie de mon texte (le tu représente une femme) :

Tu auras réalisé à cet instant que tu auras fait le bon choix 23 ans plus tôt. Tu te seras permis de vivre des expériences pures et de les transmettre à ta progéniture. Tu te seras permis de te choisir toi. 

Je ne sais pas comment accorder permis. Puisqu'il s'accorde avec le tu devant, donc je devrais écrire permise, mais le te me mélange énormément.

merci de votre aide et de votre temps

Renaude

Français
avatar
avatar

{t c="richEditor.description.title"} {t c="richEditor.description.paragraphMenu"} {t c="richEditor.description.inlineMenu"} {t c="richEditor.description.embed"}

Explications (3)

  • Explication d'Alloprof

    Explication d'Alloprof

    Cette explication a été donnée par un membre de l'équipe d'Alloprof.

    Options
    Équipe Alloprof • 1a April 2021 modifié

    Salut,

    Ici, ton participe passé fait partie d'un verbe pronominal (c'est une autre règle d'accord du participe passé).

    P.-S. Les verbes pronominaux auront toujours l’auxiliaire être (suis, est, sont, etc.).


    Ex. : Tu t'es fait, Je me suis demandé, ...


    Je te donne mes trucs d'accord pour les verbes pronominaux avec trois exemples :

    Je me suis blessé (  ) à l’épaule lors de ma partie de baseball. (a)

    Ariane s’est levé (  ) tôt ce matin. (b)

    Les filles de ma mère se sont donné (  ) la main pour se féliciter de leur victoire. (c)

     

    Étape 1 : Analyser le pronom devant le verbe conjugué (appelé pronom réfléchi).

    Par (Analyser le pronom), je veux dire vérifier sa fonction (CD, complément direct, CI, complément indirect ou il n’a pas de fonction, ni CD ni CI).

    À noter, quelqu’un/quelque chose = CD, à quelqu’un = CI.

    Commençons par l’analyse de la phrase (a).

    Il faut remplacer l’auxiliaire être par l’auxiliaire avoir (pour nous aider à savoir si le verbe prend un complément direct ou indirect).

    J’ai blessé …

    Est-ce qu’on dit, j’ai blessé quelqu’un ou j’ai blessé à quelqu’un?

    J’ai blessé quelqu’un. (Le verbe prendra donc un complément direct.)

    Maintenant qu’on sait que le verbe (blesser) peut avoir un complément direct, il faut vérifier si ce n’est pas le pronom devant le verbe (me), le complément direct.

    Je me suis blessé (  ) à l’épaule lors de ma partie de baseball. (a)

    Le (me) remplace le (quelqu’un) ici, il est donc bien le complément direct.

    La personne s’est blessée elle-même (me = moi = quelqu’un).

     

    Étape 2 : Choisir la bonne règle d’accord (avec être, avec avoir, verbes pronominaux).

    Étant donné que le (me) est le CD (complément direct) ici, tu suis la règle d’accord du participe passé avec l’auxiliaire avoir (avec le CD (me) placé devant le verbe).

     

    Étape 3 : Faire l’accord.

    Si le (je) est féminin (une fille), la phrase devient :

    Je me suis blessé (e) à l’épaule lors de ma partie de baseball. (a)

    Si le (je) est masculin (un garçon), la phrase devient :

    Je me suis blessé (X) à l’épaule lors de ma partie de baseball. (a) Le participe passé (blessé) reste comme ça.

     

    Je te montre maintenant avec la phrase (b).

    Ariane s’est levé (  ) tôt ce matin. (b)

    Étape 1 : Analyser le pronom devant le verbe conjugué (appelé pronom réfléchi).

    N’oublie pas de changer l’auxiliaire être par l’auxiliaire avoir pour pouvoir analyser le pronom réfléchi (ici, le s’).

    Ariane a levé quelqu’un ? Ariane a levé à quelqu’un?

    Ariane a levé quelqu’un (elle-même, le s’). Donc, un CD = quelqu’un.

     

    Étape 2 : Choisir la bonne règle d’accord (avec être, avec avoir, verbes pronominaux).

    Accord avec l’auxiliaire avoir. Ariane a levé quelqu’un, elle-même (le s’) placé devant le verbe.

    Il y a donc l’accord du participe passé.

     

    Étape 3 : Faire l’accord.

    Ariane s’est levé (e) tôt ce matin. (b), car Ariane est un nom propre féminin.

     

    Dernier exemple avec la phrase (c).

    Les filles de ma mère se sont donné (  ) la main pour se féliciter de leur victoire. (c)

    Étape 1 : Analyser le pronom devant le verbe conjugué (appelé pronom réfléchi).

    Les filles ont donné quelque chose? Les filles ont donné à quelqu’un?

    Les deux se disent. Le verbe (donner) peut donc avoir un complément direct et un complément indirect. On doit alors vérifier les deux (on regarde si le (se) est un CD, un CI ou ni un ni l’autre).

    Les filles se donnent quoi? la main, le CD (la main) est donc placé après, pas d’accord.

    Elles donnent la mains à qui? À elles-mêmes? Le (se) est donc CI.

    Étape 2 : Choisir la bonne règle d’accord (avec être, avec avoir, verbes pronominaux).

    Le pronom (se) est un CI, donc, pas d’accord selon la règle d’accord avec avoir.

     

    Étape 3 : Faire l’accord.

    Les filles de ma mère se sont donné (  ) la main pour se féliciter de leur victoire. (c)

    Pas d’accord, le (se) est un CI et (la main) CD est placé après le verbe.

     

    Grille récapitulative :

    image.png

    Grosse réponse, grosse question!

    Félicitation d’avoir lu jusqu’à la fin!

    Essaie de compléter ton accord et repose ta question si elle persiste toujours. 😊

  • Options
    Secondaire 1 • 1a

    comme a dit mylina relis bien ton texte et essaye de comprendre que veut dire le tu représente une femme relis bien le texte

  • Options
    Primaire 4 • 1a

    Relu bien ton texte et sa va sûrement t’eder Moi je suis en quartieme année et mes gare de parent me dis reli ton texte