Skip to content

Zone d’entraide

Question de l’élève

Secondaire 4 • 1a

Je n'ai pas tant comprisle titrage acido-basique. Je suis allée sur alloprof,mais je ne comprend pas.

Sciences
avatar
avatar

{t c="richEditor.description.title"} {t c="richEditor.description.paragraphMenu"} {t c="richEditor.description.inlineMenu"} {t c="richEditor.description.embed"}

Explications (1)

  • Explication d'Alloprof

    Explication d'Alloprof

    Cette explication a été donnée par un membre de l'équipe d'Alloprof.

    Options
    Équipe Alloprof • 1a

    Merci pour ta question, Anna!


    Le titrage acido-basique est une technique de laboratoire qui permet de connaitre plusieurs caractéristiques d'une substance acide ou basique.


    La technique consiste à lentement faire couler une substance acide dans une substance basique (ou une substance basique dans une substance acide) afin de la neutraliser, c'est-à-dire, que son pH atteigne un point d'équilibre et que le nombre de moles d'acide = nombre de moles de base. Pour un acide et une base forte cet équilibre correspond à un pH de 7.


    En notant le volume de titrant (la solution qu'on fait couler dans une autre solution, souvent à partir d'une burette) utilisé, on peut déduire la quantité et la concentration de titré (la solution dans laquelle on fait couler le titrant), pourvu qu'on connaisse la concentration du titrant.


    Pour qu'une solution soit complètement titrée, il faut qu'elle ait atteint son point d'équivalence. À ce stade, le nombre de moles de titrant = nombre de moles titré. En effet, la réaction entre l'acide et la base aura formé un sel et de l'eau :

    $$acide+base\longrightarrow eau+sel$$


    C'est aussi au point d'équivalence que la solution aura atteint un certain pH d'équilibre. Pour un titrage entre un acide fort et une base forte, le pH est de 7. L'atteinte du pH d'équilibre est ce qui permet aux expérimentateurs de savoir lorsqu'une solution est complètement titrée : effectivement, on peut placer un indicateur qui change de couleur au pH du point d'équivalence dans la solution du titrage.


    L'indicateur n'intervient pas dans la réaction, mais indique à l'expérimentateur lorsque le point d'équivalence est atteint, lui permettant de noter le volume de titrant utilisé. Ainsi, avec cette donnée, il est possible de trouver la concentration initiale du titré.


    Voilà!

    N'hésite pas si tu as d'autres questions! 😉