Skip to content

Zone d’entraide

Question de l’élève

avatarICE
Secondaire 1 • 1a

Bonjour. Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer l'assonance, l'allitération et la métaphore d'un poème svp? J'ai une présentation à faire demain à propos d'un poéme écris mais je n'arrive pas a savoir la définition de l'assonance, l'allitération et la métaphore...

Français
avatar
avatar

{t c="richEditor.description.title"} {t c="richEditor.description.paragraphMenu"} {t c="richEditor.description.inlineMenu"} {t c="richEditor.description.embed"}

Explications (1)

  • Explication d'Alloprof

    Explication d'Alloprof

    Cette explication a été donnée par un membre de l'équipe d'Alloprof.

    Options
    Équipe Alloprof • 1a

    Bonjour ICE!

    L'assonance, l'allitération et la métaphore sont des figures de styles.


    L'allitération et l'assonance cherchent toutes les deux à créer des effets sonores, soit par la répétition d'une certaine consonne (allitération) ou de sons vocaliques (assonance).


    Une allitération représente la répétition d'une ou plusieurs consonnes dans une phrase, apportant une certaine sonorité. Par exemple, la phrase suivante présente une allitération par la répétition de la consonne "t": Toi, tu te taris sous ce torrent, tout triste et trempé, tant têtu tu es.


    Une assonance représente la répétions de sons vocaliques, apportant un sens harmonique à une phrase. Par exemple, la phrase suivante présente une assonance par la répétition du son "in": Demain, Alain et Pinpin le lapin iront marcher loin, main dans la main.


    Voici un lien provenant de notre site qui couvre ces deux figures de styles, si tu souhaites consulter quelques exemples:


    La métaphore cherche à comparer ou inscrire un lien entre deux éléments, sans utiliser de mot de comparaison. Elle est alors plus figurée et ajoute une connotation aux termes qui la composent.


    Voici un exemple:

    $$ Son\ visage\ est\ de\ marbre. $$

    Dans cette phrase, on compare un visage au marbre. Toutefois, aucun mot de comparaison n'est utilisé. Ici, on peut comprendre que l'élément comparé, le visage, est aussi immobile et dur que du marbre, l'élément comparant.


    Voici un lien provenant de notre site qui couvre la métaphore, si tu souhaites réviser ce sujet:


    J'espère que cela répond à ta question! Bonne chance pour ta présentation 😉


    Éveline